Combien coûte une consultation? 

Psychothérapie, psychanalyse à Paris

La question du règlement des séances fait partie intégrante de la cure selon la conception psychanalytique du travail psychothérapeutique. 


Elle est à la fois au centre de la réalité des aspirations personnelles, professionnelles et familiales des individus et corrélée au désir propre de chaque personne qui souhaite guérir de ses symptômes. Pour le psychothérapeute, cette question n’est ni épineuse, ni secondaire et encore moins gênante ou socialement inconvenante. Dans ce sens, il invite le patient qui vient en séance pour la première fois à parler librement les moyens financiers dont il dispose à un temps T. Alors, le patient propose un montant qui lui permette d’envisager sa cure dans le temps en tenant compte de son réel (période d’emploi ou d’inactivité, sortie ou reprise d’études, personnes à charge dans son foyer, créances non soldées, etc.) Ce réel nécessite l’accommodation du psychothérapeute.

Pour autant cette disposition financière réelle ne doit pas venir tirer l’être vers le bas, ni devenir pour le sujet une sorte d’arrangement (conscient ou non) avec lui-même et avec ses symptômes. Travaillée au cas par cas, cette question financière trouve sa résolution en séance dans le lien de transfert au psychothérapeute qui est du côté du patient et non du côté de ses symptômes. Une fois démêlée, l’être peut dès lors s’engager vers un horizon ouvert qui laisse place au travail psychothérapeutique et augure des jours meilleurs.

Généralement, lorsqu’une solution est trouvée avec le psychothérapeute, se produit un effet de lancement dans la dynamique subjective qui porte ses fruits à longs termes. Parce que la vie psychique est pour une part inconsciente, elle ne connaît pas la routine ni aucun carcan rigide et cette labilité innerve en continue la vie d’âme. Dans ce sens, si une somme fixe doit être établie pour le règlement des séances, la question des rapports de l’être à l’argent doit trouver un accueil en séance qui supporte les mouvements issus de sa vie psychique, pulsionnelle avec ses inconsistances et ses résistances.